AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 INSOMNIE, insomnie, quand tu nous tiens

Aller en bas 
AuteurMessage
aluana
Admin
avatar

Nombre de messages : 280
Age : 38
Localisation : j'èrre encore par ci par la
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: INSOMNIE, insomnie, quand tu nous tiens   Mer 23 Jan - 22:25

en ce mardi soir tres tardif, je me couche apres avoir fini un travail et srtout apres avoir
senti un légé baillement
il faut stipulé qu'en ce moment j'essaye d'etre a l'écoute de mon corps, surtout
pour ce qui est du sommeil (avec lequel j'ai entrepris un combat depuis l'age de 12 ans)
j'ai tourné pendant une bonne heure et demi, subissant l'inquiétant assauts frénétique
de la multitude de pensées empechant toute trankilité d'esprit, avant de me levé enfin
avec un arrière gout d'amertume face a mon incapacité a trouvé ce putain de sommeil
et que faire, la seule motivation qui se présentait, simple, se mettant vite en place,
etait celle d'écrire
je me suis donc relevé pour chopé un stylo, du papier et hop, sur le coup
j'avais trop envie de rallumé l'ordinateur afin de vous écrire cela tout de suite
et par pure flemmingite, et me disant que l'écran allait contribué a m'empéché de trouver le dodo
j'ai donc résolument opté pour l'écriture archaïque!!!!

comme le disait si bien un de mes professeurs, l'énregie provient de la frustration de ne pouvoir faire quelques chose,
je voudrais dormir,
je n'y arrive pas,
GROSSE frustration !!!
donc production d'énergie
mais je ne change pas pour autant de comportement, perçistant dans la recherche du sommeil.
cette énergie créer ne peut etre utilisé à bon essient, et lorsque je trouverais le sommeil
quelques heures après, mon corps, fatigué par l'inactivisme ne pourra se reposer correctement
car cette énergie s'est stoké dans le corps, stimulant les nerfs, empechant le repos d'etre réparateur !
hors si le dormeur, qui ne dors pas, face à cette frustration, décide de se lever
et de s'occuper tranquillement et librement,
il utilise alors cette énergie, s'adaptant à l'insomnie et s'amusant presque finalement,
se fatiguant doucement mais surement, et grace à cette fatigue plus naturelle,
sans stress,
le corps, normalement, demande alors gentiment , à un moment précis,
à son occupant (en l'occurence le dormeur pour de faux)
si celui ci ne pourrait pas par inadvertance se coucher !
ce que ce dernier, conscient de l'état global de son corp et de la nécessité
de ce dernier à se reposer pour se lever une heure après afin de ne pas loupé un cours qui peut être tres important, ce qui l'angoisse quand meme un peu
mais tout en relativisant, cette solution peut s'accompagner d'un petit joint
diffusant dans le sang son parfun anxiolitik !!!!.....ca me gratte !!!
bref, tout cela finalement rejoint la complainte du dormeur perdu chez les réveillé !!!
tiens, si je me relisais une fois comme ca, tiens hop...
le sommeil n'est toujours pas la,
je continue mes élucubrations fantasmatiques puisque c'est comme ca
laissons libre cours à la pensé froissées par autant d'inepties

insomnie, insomnie, me voici, je n'essaye plus de lutter contre toi,
je m'incline,
preferant lutter avec le stylo pour le forcer à poser ca putain de tete sur ce papier à dessin
que je sacrifie à ce triste destin de n'etre, pour cette utilité, que vulgaire manuscrit,
sans aucun efforts d'application, pauvre brouillon, plein de ratures, avec une grande pauveté de et du dessin, limite en voix de disparition !!
ahhhhhh insomnie, que me fais tu faire !

les oiseaux chantent depuis des heures, je me rappelle cette pensée traversant l'esprit du dormeur qui triche ;
et si j'avais une carabine pour tireur d'élite, avec silencieux, POUF, discret
un de moins, ce qui ne manquerait pas d'effrayer surement les autres
(thése de la peur ressentie par le groupe d'etre vivant...plus pour longtemps...autres thèses liés de ce fait à cet exemple...)
mais la, tout d'un coup, (toujours en position couché, car on essaye inopinément de choper morphée)
le doute m'assaille, peut etre n'allaient ils meme pas réagir, un cris de moins dans la nuit, la nuit noire en plus
c'est peut etre la saison des amours, la concurence est dur, et puis dans le noir, ca passerais surement inapercu
n'atténuant meme pas le débit sonore de ces maudites bèbetes à plume de merde
(que j'adore quand meme avec des limites aux bornes)
qui sont en plus surement des putain de péruhe que les gens ont relachés apres les avoir obligé à vivre dans des prisons de merdes,
et qui se sont superbement bien adapté, reproduit et avec un peu de chance, qui sont devenu des espèces protégé, une belle merde, j'te l'dis fieu !encore des étrangers!
du coup, j'ai pensé à un pistolet, d'assez gros volume (vous comprendrez pourquoi)
pour balancé un truc qui en éclatant, allait faire un putain de boucan du feu de dieu, style pétard byson 10, nytroglycérine... et autre mélange ectoplasmique
mais cela allait obligatoirement faire des dégats sur l'arbre, qui sert a son insu propre
de porte avion (thèse, parfois fort controversé, du tout qui vole est avion)
du coup, j'ai immaginé lancé grace a un pistolet customisé,
une bombonne type "klaxon de stade de foot pour holligan déchainé, enfin, euh, enchainé, non plus, euh, holligan chainé, non, enfin bref
grace à un minutieux et habile bricolage, le klaxon se déclenche pile au centre
de l'arbre (mon pistolet étant équipé de lunette infrarouge et de visée lazer...précis le truc quoi )
l'hurlement inhummain,je dirais meme plus, extra-terrestre, déclencherait brusquement une débandade du tonnère dans les rang de ces pigeons des iles
s'ils chantent c'est qu'ils ont des conduits auditifs pour percevoir ces subtils chant de merde
(se serait tres con sinon, enfin, comme tout quoi)
du coup, apres une grosse frayeur, leur petit cerveau donnerais l'ordre à leur petites ailes de battre tres fort et tres vite toute l'aire et l'air qui se trouve autour d'eux, par un mouvement compulsif de panique !
et hop, plus d'oiseaux, éh éh éh
mais c'est déja l'heure des transports publics, ah ha ah
to be continued...
ca y'est, le sommeil viens
ah ha ha
et c'est guâagnééé !!!!!
buona notte

_________________
LA LUNE EST HABITE, IL Y A DE LA LUMIERE CHAQUE SOIR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doliloly.lolbb.com
 
INSOMNIE, insomnie, quand tu nous tiens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Centralisation de la TNT , jacobinisme quand tu nous tiens !
» Picard Picard quand tu nous tiens !
» sécu quand tu nous tiens........... (pb de CMU)
» Makeup quand tu nous tiens...du MAC et la BOS III ;-)
» MAC... quand tu nous tiens!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brok en Vrak-
Sauter vers: